Club de lecture GRAND PUBLIC

Tenir salon, une rencontre littéraire inspirée des salons mondains des 18e et 19e siècles, vous offre une occasion de contact privilégié avec des auteurs dans le confort du foyer des hôtes de la soirée.

Concept emprunté aux Productions Rhizôme.
Oubliez.jpg

Tenir salon avec l’écrivaine et poète
Sylvie Bérard

Rencontre 1 |
Jeudi 26 octobre 2017 à 19 h
Chez Julie Boissoneault, 462, av. Winchester


Sylvie Bérard est connue pour ses romans de science-fiction. Avec Oubliez, elle fait une première incursion en poésie, sur les thèmes de l’oubli et de la perte. Nous vous invitons à rencontrer l’oeuvre et son auteure dans l’ambiance intime de Tenir salon.
Présenté en collaboration avec les Éditions Prise de parole

Oubliez

Dans un train qui file vers l’est, une femme médite sur l’éloignement amoureux de l’autre qui ne se rappelle plus qu’elle existe. Dans une maison, une femme – est-ce la même ? – songe à sa mère diminuée par la maladie d’Alzheimer. Ces deux formes d’oubli, qui se rencontrent de manière naturelle et discordante au fil d’un récit où tout s’estompe, provoquent colère et tristesse chez la personne en proie au souvenir. Publié chez Prise de parole.
 

Sylvie Bérard

Crédit : Suzanne Grenier

Crédit : Suzanne Grenier

Détentrice d’un doctorat en sémiologie de l’UQAM sur la science-fiction écrite par les femmes, Sylvie Bérard se consacre à ses trois passions : l’enseignement de la littérature des Premières Nations et de la littérature franco-canadienne à l’université Trent ; l’écriture de romans de science-fiction (Terre des Autres, 2004 et La Saga d’Illyge, 2011, publiés chez Alire), de nouvelles et autres inclassables ; la recherche, avec des travaux portant sur la littérature autochtone, le queer et la science-fiction. Elle a également cotraduit cinq ouvrages.


Tenir salon avec l’auteur et critique Sean Michaels

Rencontre 2 |
Vendredi 3 novembre 2017 à 19 h
Chez Aurélie Lacassagne, 32, rue Bloor

Sean Michaels est un critique et un romancier qui habite à Montréal. Fondateur du blogue mp3 novateur Said the Gramophone, il est aussi un ancien chroniqueur de musique au Globe and Mail. Son premier roman, Us Conductors, a reçu
le prix Giller en 2014; sa traduction française par Catherine Leroux, Corps conducteurs, a été publiée en 2016. Venez rencontrer l’oeuvre et son auteur, qui vous réserve une surprise musicale rarissime.
Animation : Chloé LaDuchesse
Présenté en collaboration avec le festival littéraire Wordstock Sudbury

Traduit de l'anglais (Canada) par Catherine Leroux, Édition Alto

Traduit de l'anglais (Canada) par Catherine Leroux, Édition Alto

Crédit ; Julie Artcho

Crédit ; Julie Artcho

(...) voguant vers Leningrad, un inventeur écrit une missive à Clara, son aimée. Scientifique, espion, musicien, maître de kung-fu et prisonnier, Léon Thérémine est avant tout amoureux. Comme les notes de l’invention qui porte son nom, les mots qu’il adresse à celle qu’il aime voyagent dans les airs, traces éthérées de son cœur déchiré entre la Russie et New York, Carnegie Hall et le goulag, la science et l’inexpliqué.

Avec la maestria d’un virtuose, Sean Michaels mêle l’histoire et la légende dans ce premier roman couronné par le prix Giller. Plus qu’un concerto pour cœur seul, Corps conducteurs montre que l’amour, comme la musique, est une puissante invention.

SEAN MICHAELS est un critique et un romancier basé à Montréal. Fondateur du blogue mp3 pionnier Said the Gramophone et ancien chroniqueur de musique au Globe & Mail, son travail est également apparu dans The Guardian, The Walrus, Pitchfork, McSweeney's et Rolling Stone. Son premier roman, Us Conductors, a reçu le prix Giller en 2014; sa traduction française par Catherine Leroux, Corps conducteurs, a été publiée en 2016.


Tenir salon avec
Miriam Cusson et l’équipe de Parmi les éclats, création du TNO

Rencontre 3 |
Samedi 10 février 2018 à 19 h
Chez Normand Renaud et Janelle Bast
216, rue D’Youville


S’inspirant du récit poétique D’éclats de peines de Brigitte Haentjens, Miriam Cusson explore des questions existentielles et identitaires en faisant appel à la poésie de Robert Dickson et au poète lui-même. Venez rencontrer les artistes dans les coulisses de la
création Parmi les éclats !

Animation : Claudine Gagné
Présenté en collaboration avec le Théâtre du Nouvel-Ontario

 

Crédit : Jessie Turner

Crédit : Jessie Turner

Le Club de lecture grand public est gratuit, mais les places sont limitées.

RSVP : direction@lesalondulivre.ca | 705-675-1149