Michel.Ouellette_HQ_5.jpg

Michel Ouellette
(PRÉSIDENCE D'HONNEUR)

Originaire de Smooth Rock Falls, dans le nord de l’Ontario, Michel Ouellette écrit des pièces de théâtre, des romans, de la poésie et des livres pour enfants. Il a obtenu plusieurs prix littéraires, dont le prix du Gouverneur général pour French Town, en 1994, le prix du Consulat général de France à Toronto, en 1995, le prix Trillium pour Le testament du couturier, en 2003, et le prix Michel-Tremblay 2011 pour La guerre au ventre.

AMMatte-2012-18x10-NOname.jpg

A. M. Matte

Auteur primée, A.M. Matte a publié pour la première fois à l’âge de onze ans et a recueilli depuis plusieurs prix d’écriture, dont le Prix O’Neill-Karch pour sa pièce de théâtre Les murs ont des yeux. Elle a publié dans les revues littérairesVirages et Ancrages, le recueil de science-fiction North of Infinity II, le recueil Bref! et les recueils Where Pigeons Roost and other stories et Ce que l’on divulgue. Son écriture est appuyée par les Conseils des arts de Toronto, de l’Ontario et du Canada et l’Association des auteures et auteurs de l'Ontario français.

Alain Doom.jpg

Alain Doom

Alain Doom, comédien et auteur dramatique, est le directeur du Programme de théâtre de l'Université Laurentienne. Son premier texte, Un neurinome sur une balançoire (Théâtre du Nouvel-Ontario), a été créé en 2015 dans une mise en scène de Joël Beddows (Théâtre français de Toronto). Son plus récent texte, Un quai entre deux mondes est le fruit d’une première collaboration entre le Théâtre la Tangente et le TfT, avec les comédiens Louise Naubert et Pierre Simpson (Nabil Traboulsi à Sudbury). Comédien prolifique aux nombreuses récompenses, Alain Doom s'est illustré dans Frères d'hiver de Michel Ouellette au Théâtre la Catapulte (mise en scène de Joël Beddows), dans l'École des Femmes de Molière au TfT (mise en scène de Diana Leblanc) et dans Du pépin à la Fissure de Patrice Desbiens au TNO (mise en scène de André Perrier).

Andrée Levesque-Sioui.jpeg

Andrée Lévesque Sioui

Andrée Levesque-Sioui est wendat de la communauté de Wendake près de Québec, sa ville natale. Auteure mélodiste interprète, amoureuse du rythme de l’oralité de sa tradition et la joie de l’instantané, elle fait un détour par le chant classique, Estill Voice Training et le chant sacré du yoga du son et chant védique. La voix devient, cet instrument de quête d’oralité enfouie, l’éveil d’une mémoire par le chant, la langue et les tambours. Kiugwe, Jeux para-panaméricains 2015, WendaKébec, Bruits du monde, Kwahiatonhk, murmures et torrents de la grande tortue, Les 4 directions etc.» elle est l’interprète principale de trois albums: Yahndawa’ (2011), (meilleure réalisation d’album aux Native American Music Awards 2013 et meilleure musique du monde aux Eworld Music Award 2012); Fais dodo mon trésor (2012) et Ozalik (2013). 

Antoine Côté Legault.jpg

Antoine Côté Legault

Formé en théâtre à l’Université d’Ottawa (baccalauréat et maîtrise), Antoine Côté Legault se consacre principalement à la création de spectacles de théâtre et de poésie. En plus de l’écriture et du jeu, il remplit fréquemment le rôle de conseiller dramaturgique autant pour les auteurs que les metteurs en scène. Directeur artistique de La Bibitte Poétique, parmi ses plus récents projets, mentionnons le solo poétique Corps à corps et Le gars qui voulait se faire phénix (Théâtre du Trillium, en collaboration avec LBP), tous deux faisant partie de la collection de Prise de parole. Coauteur de Projet D du Théâtre Rouge Écarlate, Antoine est également membre du regroupement d’auteurs Poids Plumes, avec qui il collabore à de nombreux projets. Il a également coécrit Parcours Vanier I et II avec Caroline Yergeau (Théâtre Belvédère) et Autopsies de biscuits chinois aux côtés d’Annie Cloutier et Marie-Pierre Proulx (Belvédère et Trillium).

Aurélie Lacassagne.jpg

Aurélie Lacassagne

Née à Tours (France), Aurélie Lacassagne habite le Nord de l’Ontario depuis 2001. Elle a obtenu son doctorat à l’Institut d’Études Politiques de Bordeaux. Elle est professeure agrégée de science politique à l’Université Laurentienne de Sudbury. Théoricienne de formation, ses recherches portent notamment sur les politiques culturelles, les cultural studies et les questions identitaires.

Bruno Massé.jpg

Bruno Massé

Bruno Massé est né en 1982 dans les Laurentides. Diplômé en technologie forestière, géographie (M.Sc.) et pédagogie, il s’implique depuis 2001 dans le mouvement environnemental québécois. Son parcours l’a amené à travailler comme chargé de projet en agriculture urbaine, président du Réseau québécois de l’action communautaire autonome et coordonnateur général du Réseau québécois des groupes écologistes. À ce titre, il a été membre de la Coalition Québec meilleure mine et du conseil stratégique de l’IRIS. Ses recherches académiques portent sur le mouvement social environnemental, particulièrement l’écologie politique et l’écologie radicale. Il est auteur de plusieurs romans engagés dont M9A. Il ne reste plus que les monstres qui fut nominé au prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique, 2015. Il est maintenant professeur de géographie au cégep.

Carole Bennett

Carole Bennett, bachelière en enseignement des arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal en 1989. Depuis 1999, elle est professeure à l’École des sciences de l’éducation de l’Université Laurentienne à Sudbury et enseigne les cours d’art et de la petite enfance. Elle est l’auteure du livre La guérison par l'art: Reflet de l'âme énergie de l'être qui cherche à identifier et à guérir l'enfant en soi. Elle s'appuie sur son parcourt personnel jalonné de périodes sombres pour vous présenter les vertus thérapeutiques de l'art.

Chloé LaDuchesse.jpg

Chloé LaDuchesse

Chloé LaDuchesse est poète et nouvelliste. Son premier recueil de poèmes, Furies, est paru chez Mémoire d’encrier à l’hiver 2017; on peut également la lire dans certaines revues et collectifs. Depuis 2017, elle organise Expozine Sudbury, une foire annuelle de zines et d’art imprimé. On peut l’entendre à la barre de Poésie Station, une émission radiophonique sur les ondes de CKLU, ou lors de soirées littéraires ou de micros ouverts. Elle est la poète officielle de la ville du Grand Sudbury.

Daniel Aubin

 

Daniel Groleau Landry.jpg

 

 

Daniel Groleau Landry

Daniel Groleau Landry est un auteur-compositeur-interprète et poète qui s’inspire de ses expériences personnelles pour créer des oeuvres artistiques insolites et vibrantes. Passionné par la poésie rythmique, le rock progressif, le contraste et le bizarre, DGL est un artiste qui défie les conventions. Originaire de Sudbury, il habite désormais Ottawa.

David Groulx.jpg

David Groulx

David Groulx was raised in the Northern Ontario mining community of Elliot Lake. He is proud of his Aboriginal roots – his mother is Ojibwe Indian and his father French Canadian. After receiving his BA from Lakehead University where he won the Munro Poetry Prize. David studied creative writing at the En’owkin Centre in Penticton, B.C. where he won the Simon J Lucas Jr. Memorial Award for poetry. He has also studied at The University of Victoria Creative Writing Program. He has written six poetry books – Night in the Exude (Tyro Publications: Sault Ste Marie,1997); and The Long Dance (Kegedonce Press,2000), Under God’s Pale Bones (Kegedonce Press,2010), A Difficult Beauty is due out in Autumn 2011 (Wolsak & Wynn: Hamilton), Rising A Distant Dawn (BookLand Press:Toronto) is due out in the Spring of 2012 as well as Our Life Is Ceremony (Lummox Press: California).

Donald Dennie.jpg

Donald Dennie

Natif de la région de Sudbury, Donald Dennie a travaillé au journal Le Droit de 1964 à 1973 avant d’intégrer les rangs du corps professoral de l’Université Laurentienne en 1974. Dans ces deux professions, il a abondamment écrit sur la région de Sudbury. Il a en outre publié La paroisse Sainte-Anne de Sudbury : 1885-1940 (Société historique du Nouvel-Ontario, 1986), À l’ombre de l’INCO(PUO, 2001) et coécrit, avec Simon Laflamme, L’ambition démesurée.

Éric Charlebois

Deux fois lauréat du prix Trillium, il fera paraître son 11e titre en 2018. Il est aussi traducteur littéraire publié et parolier. Il est traducteur et interprète, aspirant d'ailleurs à être membre de l'ATIO très bientôt, et réviseur et correcteur membre de Réviseurs Canada. Il est animateur, formateur et conférencier. Directeur général de Tourisme Prescott et Russell, fondateur et président d'Idiome création langagière, il est aussi président de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (AAOF), vice-président et directeur littéraire des éditions Neige-galerie et trésorier du Conseil des arts de Prescott-Russell (CAPRAC).

France Huot

 

 

 

Gabriel Osson

Gabriel Osson est né à Port-au-Prince en Haïti et vit à Toronto. Spécialiste en formation et développement organisationnel, il anime des séminaires, donne des conférences et est très impliqué dans la communauté francophone de Toronto. Mais, avant tout, il est écrivain, poète et artiste-peintre. Après un premier recueil de poèmes, Efflorescences, il a publié un récit sur son expérience du chemin de Compostelle, J’ai marché sur les étoiles.

Guy Sioui Durand.jpg

Guy Sioui Durand

Wendat, Guy Sioui Durand est surtout connu comme sociologue, critique d’art, commissaire en arts visuels. Ses « harangues performées », à mi-chemin entre les conférences-performances et oralités littéraires sont appuyés par ses livres, nombreux essais, articles et conférences sur l’art. Ses livres L’art comme alternative. Réseaux et pratiques d’art parallèle au Québec (1997) et Riopelle Indianité (2003) sont des références. S’y ajoute l’Esprit des Objets (2013) sur l’art autochtone actuel. Il prépare un ouvrage sur Actes Sauvages/Indian’s Acts. L’art performance autochtone. Il a notamment produit et/ou participé aux dossiers « Amérindie » (Esse 2002), « Indiens, Indians, Indios » (Inter 2010) et « Affirmation Autochtone » (Inter 2016). Oscillant du poème au pamphlet en passant par le récit d’inspiration mythologique et même la nouvelle, Guy Sioui Durand a publié une dizaine de textes entre 1996 et 2016. Guy Sioui Durand y développe une vision d’ensauvagement et de relations renouvelées, marquée par des passages aux frontières littéraires poreuses.

Hélène Koscielniak.jpg

Hélène Koscielniak

Résidente de Kapuskasing en Ontario Nord, Hélène Koscielniak oeuvre en éducation à plusieurs titres: enseignante, conseillère pédagogique, directrice d’école et agente de supervision. Elle s’est aussi impliquée dans la Direction générale de la condition féminine de l’Ontario ainsi que dans l’Association des enseignantes et enseignants de l’Ontario. En 1989, elle a reçu le prix d’Accomplissement communautaire de la municipalité de Kapuskasing et celui de la Reconnaissance pour la prévention du crime du Solliciteur général de l’Ontario. En 2013, elle a été reconnue comme « Leader culturel » par la Fédération culturelle canadienne-française, l’Association de la presse francophone et l’Alliance des radios communautaires du Canada.

Herménégilde Chiasson.jpg

Herménégilde Chiasson

Herménégilde Chiasson détient des baccalauréats  des universités de Moncton et Mount Allison, un Master of Fine Arts de la State University of New York et un doctorat de l’Université de Paris 1 (Sorbonne). Il a été réalisateur à la radio et à la télévision de Radio Canada, réalisateur au cinéma et professeur à l’Université de Moncton. Il a été président et membre fondateur de plusieurs institutions culturelles d’importance en Acadie. Écrivain, il a publié plus de 50 livres depuis 1974. Comme dramaturge il est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtre. Au cinéma, il a réalisé une quinzaine de films et, en arts visuels, il a produit plus de cinquante expositions solos et participé à une centaine d'expositions de groupe. 

Jean Marc Dalpé.jpg

Jean Marc Dalpé

Jean Marc Dalpé est né en 1957 à Ottawa. Diplômé du Conservatoire d’art dramatique de Québec, il a été cofondateur du Théâtre de la Vieille 17, artiste en résidence pendant plusieurs années au Théâtre du Nouvel-Ontario, auteur en résidence à l’Université d’Ottawa, au festival des Francophonies de Limoges et à la Nouvelle Compagnie Théâtrale. Comédien, poète, romancier, dramaturge et scénariste, Jean Marc Dalpé se place au rang des grands écrivains de notre époque. Il a été récipiendaire à trois reprises du plus prestigieux prix littéraire au Canada, le prix du Gouverneur général : en 1988 pour sa pièce Le chien, en 1999 pour son recueil de pièces Il n’y a que l’amour et en 2000 pour son premier roman Un vent se lève qui éparpille. Il a également reçu le prix le Droit en 1997 pour sa pièce Eddy. Il est récipiendaire du prix du Nouvel-Ontario (1989) et de l’ordre des francophones d’Amérique (1997). Il a également signé trois recueils de poèmes, des traductions et des scénarios, dont celui de Temps dur, télésérie dramatique diffusée à la télévision de Radio-Canada en 2005. L’œuvre de Jean Marc Dalpé contribue à l’essor de la littérature franco-ontarienne et canadienne-française.

Jeff Moran.jpg

Jeff Moran

Le verbe n’a besoin de rien d’autre que de lui-même pour exister. C’est probablement dans cet esprit d’indépendance que Jeff se lie rapidement d’amitié avec le crayon et le papier. Lui qui aime bien l’idée de n’avoir besoin de personne pour survivre, trouve un extraordinaire point commun entre la force de l’écriture et la fragilité de sa propre existence. Une forme d’expression française qui lui permet de se révolter sans faire la morale, d’être vulgaire sans choquer, de se moquer sans rire ou même de pleurer la misère du monde sans en oublier la beauté.

Joelle Roy.JPG

Joelle Roy

Originaire du Témiscamingue, dans le Nord de l’Ontario, celle qui se décrit comme une «nomade sédentaire» s’est arrêtée depuis un moment en Huronie pour y écrire diverses œuvres. C’est sur les berges de cette baie qu’elle produit le premier opéra-blues franco-ontarien Capitaine dont plusieurs airs de la production ont aussi été enregistrés (2001). C’est aussi le paysage de son premier roman, Xman est back en Huronie (2010), nominé pour le prix Trillium. Après trois albums solo (Joëlle Roy, 1997; L’hiver passera, 2007 et Ce moment est parfait, 2013), elle nous propose un 4e CD qui s’intitule Paysage intérieur.

JJantunen.jpg

John Jantunen

John Jantunen lives with his wife and two sons in Capreol, Ontario. One of his short stories appeared in Fractured: Tales From the Canadian Post-Apocalypse and his debut novel, Cipher, was shortlisted for the Kobo Emerging Writer Prize. A Desolate Splendor was released by ECW Press in Ocober 2017 and his third book, No Quarter, is forthcoming in the fall of 2018.

Louise Dupré.jpg

Louise Dupré

Poète, romancière et dramaturge, Louise Dupré a fait paraître une vingtaine de titres. Parmi ses dernières publications, mentionnons le récit L'album multicolore (2014) chez Héliotrope, ainsi que les recueils de poésie Plus haut que les flammes (2010) et La main hantée (2016) aux Éditions du Noroît, qui lui ont tous deux valu le Prix du Gouverneur général. Son texte pour le théâtre Tout comme elle (Québec Amérique, 2006) a été mis en scène par Brigitte Haentjens et représenté à Montréal, Québec, Ottawa et Toronto. Professeure de création littéraire à l'Université du Québec à Montréal de 1988 à 2008, elle se consacre maintenant à l'écriture. Elle est membre de l’Académie des lettres du Québec et de l'Ordre du Canada.

Louis-Karl Picard-Sioui

Originaire de Wendake, Louis-Karl Picard-Sioui est écrivain, poète, performeur et commissaire en arts visuels. Il travaille depuis une quinzaine d'années dans le domaine de la diffusion de la culture et de l'art autochtone. Il est co-fondateur et directeur de Kwahiatonhk!, le seul OBNL autochtone francophone entièrement dédié à la promotion de la littérature des Premières Nations. Son premier livre, Yawendara et la forêt des Têtes-Coupées (Le Loup de gouttière, 2005), a été finaliste au Prix Salon international du livre de Québec / Ville de Québec en 2006, section livre jeunesse. Depuis, il a publié trois recueils de poèmes, un livre sur le mythe wendat de la Création, de même que différents textes dans des collectifs et des revues. Son dernier ouvrage, Chroniques de Kitchike : la grande débarque, est paru en avril 2017 aux Éditions Hannenorak.

Lyne Gareau.jpg

Lyne Gareau

Originaire de Montréal, Lyne Gareau habite en Colombie-Britannique. Après avoir enseigné le français à Capilano University, elle se consacre maintenant à l’écriture. Elle partage son temps entre l’île Saturna et Vancouver.

Marc Trottier_@Julie Frost_crop.jpg

Marc Trottier

Originaire de Chapleau, Marc Trottier est conseiller en santé mentale au Collège Boréal de Sudbury.  Membre de l’Ordre des psychothérapeutes autorisés de l’Ontario, il travaille dans le domaine de la santé mentale depuis plus de vingt ans et se spécialise dans le traitement des troubles anxieux, de l’humeur et de la personnalité.  Il s’intéresse au phénomène de stress post-traumatique et étudie plus particulièrement sa relation avec la violence conjugale.

Marie André Gill.jpg

Marie-Andrée Gill

Marie-Andrée Gill est étudiante à la maîtrise en Lettres à l'UQAC. Elle participe à la vie littéraire sous toutes ses formes. Son écriture se promène entre kitsch et existentiel, alliant les identités québécoises et ilnues. Elle a publié deux recueil chez La Peuplade, Béante (Finaliste au Prix du Gouverneur général, 2013 et gagnante du Prix de Poésie du Salon du livre de Saguenay) et Frayer (Finaliste Prix Nelligan, 2016, Gagnante du Prix poésie du Salon du livre du Saguenay). Originaire de Mashteuiatsh, elle vit maintenant à L'Anse-St-Jean.

Marie-Jo Gonny.jpg

Marie-Jo Gonny

Titulaire d’une maîtrise en traduction de l’Université de Montréal, Marie-Jo Gonny a passé plus de vingt ans comme traductrice agréée au sein du gouvernement fédéral. Aujourd’hui à la retraite, elle souhaite consacrer son temps à la traduction de textes littéraires. Portant un grand intérêt à la littérature autochtone, elle aimerait contribuer, notamment, à la rendre davantage accessible à un public francophone. En 2017, les Éditions David publiaient sa traduction du roman de Waubgeshig Rice (Legacy), Le legs d’Eva. La traduction de Midnight Sweatlodge du même auteur, La cérémonie de guérison, paraîtra à l’automne 2018 aux Éditions David.

MArsenault_cr_Mathieu Arsenault.jpg

Mathieu Arsenault

Mathieu Arsenault est auteur et critique. Il a publié entre autres La vie littéraireVu d'ici et Album de finissants, qui ont tous fait l'objet d'une adaptation théâtrale. Il a aussi fondé l'Académie de la vie littéraire, qui remet des prix à chaque année. On peut aussi acheter ses t-shirts littéraires sur doctorak.co, sa boutique en ligne.

Melanie Girard 1_@Rachelle Bergeron.jpg

Mélanie Girard

Spécialiste des théories sociologiques et des études relationnelles, Mélanie Girard est professeure de sociologie à l’Université de Hearst. Ses recherches portent sur les jeunes, les autochtones et les rapports entre les sexes dans un contexte de nordicité.

 

Deshaies_Michelle.jpg

Michelle Deshaies

Originaire de Haileybury, dans le nord de l’Ontario, Michelle Deshaies a une formation en histoire et en journalisme. Elle a fait une grande partie de sa carrière comme rédactrice, traductrice, conseillère en communication et organisatrice d’événements. Depuis quelques années, elle se consacre entièrement à la création littéraire et aux voyages. Elle signe ici son premier roman Xie Xie, Éditions David, 2018.

Mireille Groleau.jpg

Mireille Groleau

 

 

 

 

Monique Benoit.jpg

 

Monique Benoit

Après avoir enseigné la sociologie pendant 14 ans et dirigé le département de sociologie de l’Université Laurentienne de Sudbury, Monique Benoit enseigne maintenant à l’Université du Québec en Outaouais (UQO). Ses domaines d’expertise sont la sociologie de la santé et les enjeux sociaux liés aux technologies en médecine. Elle a  publié un ouvrage sur la stérilisation tubaire au Québec (2012). Elle étudie depuis plusieurs années la situation des femmes et du féminisme. L'essaie La violence faite aux femmes et l’état de stress post-traumatique s’inscrit à la suite de plusieurs travaux, en collaboration, qu’elle a développés depuis quelques années. 

Capture.JPG

Nicholas Dupuis

Massothérapeute et artiste en art visuel, Nicholas Dupuis s’est toujours intéressé au processus créatif et au mieux-être. C’est en 2003 qu’il a eu ses premiers contacts avec le journal créatif et c’est en 2014 qu’il a suivi la formation pour être animateur certifié, formation reçue à l’école « Le Jet  d’Ancre » avec  Anne-Marie Jobin  (Art-Thérapeute)  qui a développé la méthode du Journal Créatif®.

Rosanna Battigelli.jpg

Rosanna Battigelli

Rosanna Micelotta Battigelli is an executive member of the AICW (Association of Italian-Canadian Writers) and a professional member of the Canadian Authors Association. She is a charter member and past president of the Sudbury Writers’ Guild (SWG). She is also an alumna of The Humber School for Writers, and her fiction has appeared in over a dozen Canadian anthologies, including Sudbury Ink (SWG),  Along the 46th (Latitude 46 Publishing) and A SECOND COMING: Canadian Migration Fiction (Guernica Editions). Her latest stories appear in Chicken Soup for the Soul: Inspiration for Teachers and in VIA’s (Voices in Italian Americana) special issue dedicated to contemporary Italian folktales (Bordighera Press). Rosanna’s novel La Brigantessa, awarded an Ontario Arts Council Writers’ Works in Progress Grant, will be published by Toronto’s Inanna Publications in fall 2018. Rosanna will have two books published by Harlequin UK in spring and summer 2018.

Simon Laflamme.jpg

Simon Laflamme

Simon Laflamme est professeur titulaire en sociologie à l’Université Laurentienne, à Sudbury. Il poursuit des recherches en sociologie des communications et en sociologie économique et est l’auteur de plusieurs livres, dont Méthodes statistiques en sciences humaines (coauteur, 2014) Initiation thématique à la sociologie (codirecteur, 2008) et Suites sociologiques (2006).

Sonia Lamontagne.png

Sonia Lamontagne

Conférencière, artiste multidisciplinaire et enseignante de formation, Sonia Lamontagne a publié deux recueils de poésie, À tire d’ailes (Prix de poésie Trillium 2012) et Comptine à rebours. Diplômée d’un programme de premier cycle en littérature/ psychologie et d’un microprogramme de deuxième cycle en art-thérapie, elle se spécialise dans le développement personnel de l’individu en contexte de création artistique. En 2014, grâce à l’obtention d’une bourse du Conseil des arts de l’Ontario, elle a développé et animé une série d’ateliers d’écriture intitulée « La poésie comme outil de croissance personnelle » auprès des élèves du secondaire.

Thierry Dimanche

Thierry Dimanche est l’auteur d’une dizaine de recueils de poésie, notamment Le thé dehors et Le milieu de partout (prix Champlain). Décloisonnant volontiers les genres, son écriture à tendance baroque puise dans l’expérience de la matière et de l’espace autant que dans l’exploration langagière. Sous le nom de Thierry Bissonnette, il enseigne la littérature à l’Université Laurentienne et s’intéresse de près à l’imaginaire minier. Originaire de Québec, il s’est établi à Sudbury au début du IIIe millénaire.

Waubgeshig Rice.jpg

Waubgeshig Rice

Waubgeshig Rice is an author and journalist originally from Wasauksing First Nation on Georgian Bay. His short story collection Midnight Sweatlodge and debut novel Legacy were published by Theytus Books in 2011 and 2014, respectively. Les Éditions David published a French translation of Legacy, Le legs d’Eva, in 2017. His forthcoming novel, Moon of the Crusted Snow, will be published by ECW Press in the fall of 2018. By day, he works as a broadcast and web journalist for CBC News in Sudbury.

Will Morin and young Hawk rescued (1).jpg

Will Morin

Will Morin is an educator, artist and cultural consultant.  He is of Ojibway/Scottish/French Canadian ancestry, a member of the Michipicoten First Nation.  Will lives and works in Northern Ontario with his Anishinaabe-Kwe wife Robin and their 4 children. He is a multi-disciplined academic and has taught for over 20 years from elementary to post secondary, currently Indigenous Studies for 19 years at the University of Sudbury/Laurentian University. Will served in the Canadian Armed Forces during the first Gulf War trained as a Medical Assistant.